Bilan Septembre – Octobre 2022 [Communications, Sensibilisation]

Aux dernières nouvelles

Bonjour ! Depuis la fin de l’été 2022, le carnet Hypothèses a connu une longue pause et le podcast également. Je suis actuellement en quatrième année de thèse, toujours doctorante contractuelle, je commence la rédaction, et je suis en charge de l’enseignement Histoire des sciences à l’époque moderne, auprès des L3 Double-Licence Sociologie-Histoire et Licence Histoire.

Je suis ravie de rejoindre le réseau des “chercheurs associés” pour l’année 2022-2023 au Département des sciences et techniques de la Bibliothèque Nationale de France pour un projet de recherche qui enrichira ma thèse : “Le système racinaire dans les collections d’histoire naturelle de la BnF (entre XVIe – début XVIIIe siècle)”

Ce sera l’occasion de vous parler de botanique en valorisant des fonds patrimoniaux de la BNF. #histoire #recherche #bnf
Source images :
– Absinthe https://lnkd.in/eXdc4bdT
– Mandragore : Mandragora flore subcaeruleo purpurascente, C B Pin, Anonyme, Cote : Portefeuille 23, folio 27, Muséum national d’histoire naturelle (Paris) – Direction des bibliothèques et de la documentation

Le Podcast Histoires naturelles

Pour rappel, le dernier épisode du podcast est celui-ci : https://histoiresnat.hypotheses.org/2635

Avant-dernier épisode : https://histoiresnat.hypotheses.org/2606

Si vous souhaitez participer au podcast, écrivez-moi à histoiresnaturellespodcast@gmail.com ou en commentaire ici.

Dernières communications :

  • En mars dernier, j’avais oublié de mentionner que j’ai participé à un atelier sur les usages autour des Carnets Hypothèses organisé par Marine Parra et le comité scientifique d’Hypothèses. Le billet de blog résumant l’atelier (séance 3) est ici https://eveille.hypotheses.org/1509

Dernières actualités

  • En Mars dernier, j’ai obtenu une bourse de recherche à la Casa de Velazquez.
  • Mon collectif Éthique Sphère (sensibilisation à l’écologie, aux problématiques sociales et environnementales et à l’inclusion par le lien art-science-médiation) a participé à son premier évènement public en octobre 2022 au tiers-lieu Les Beaumonts à Tours à l’occasion d’Au Tours des Possibles :
  • J’ai de nouveau participé à la Fête de la Science 2022, en animant les 15 et 16 octobre derniers le stand de l’ADCESR à destination des plus jeunes pour découvrir ma recherche à travers un quiz. Ce quiz était en collaboration avec Aymeric Gaubert sur le sujet des graffitis et de leur conservation, en partenariat avec la MSH Val de Loire et le CESR. Stand intitulé : “L’attention aux problématiques environnementales dans la recherche doctorale”, https://cesr.cnrs.fr/actualites/actualites-scientifiques/le-cesr-au-village-des-sciences-les-15-et-16-octobre-2022

Les dernières publications

  • J’ai publié un article de vulgarisation art – science, par une contribution à la rubrique Brèves du site Tela Botanica 🌿🌱 pour parler de botanique et de cinéma, sujet que j’aimerais continuer à développer : https://www.tela-botanica.org/2022/09/la-botanique-au-cinema-art-et-botanique/ // Dans les arts visuels, le végétal tient une place majeure qui n’a cessé de croître jusqu’à devenir non plus uniquement décoratif ou allégorique, mais porteur de message à travers ce que l’on appelle aujourd’hui le « tournant végétal ». Au cinéma, la nature est aussi une clé de compréhension au miroir que nous tend la fiction.
  • J’ai publié ce compte rendu “Tim Ingold, Machiavel chez les babouins. Pour une anthropologie au-delà de l’humain : https://journals.openedition.org/lectures/55718

Les actualités à venir

  • Salons de Choiseul 2023 : Le Végétal (programme à venir) en Mars 2023 – Intitulé de l’intervention (provisoire) : Histoire de la racine des plantes à l’époque moderne : Aliment, médicament, marchandise ou poison ? https://lessalonsdechoiseul.com/
  • Congrès de l’Institut des Amériques 2023 : LES SAVOIRS SUR LES PLANTES DANS LES AMÉRIQUES À L’ÉPOQUE MODERNE avec Antoine Duranton, à Lyon en Juin 2023. Résumé : Les différentes colonisations européennes des Amériques ont été à l’origine d’une circulation sans précédent de plantes entre les deux continents et de savoirs sur celles-ci. Ces savoirs, enjeux et théâtre des relations de domination en cours, concernent autant les plantes américaines qui arrivent en Europe, notamment celles médicinales, que les plantes européennes qui sont transplantées et adaptées à grande échelle sur le continent américain. Cette table ronde vise à mettre en relief ces processus de savoirs-pouvoirs en cherchant les continuités parmi des historiographies qui bien souvent distinguent espaces ibérique, français et anglais. Nous souhaitons nous intéresser autant aux techniques concrètes de mise en circulation et de transplantation de ces espèces végétales que les représentations liées à celles-ci, à travers les divers traités de botaniques. Enfin, notre objectif est aussi de montrer que les tentatives d’acclimatation et les découvertes botaniques, dans les colonies ou en Europe, mettent en lumière transmission, échanges et transferts des savoirs pratiques et théoriques sur les plantes à l’époque moderne. https://congresida2023.sciencesconf.org/resource/page/id/8

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search