L’alimentation des Amérindiens selon Cabeza de Vaca

Dans les Relation de ses deux voyages aux Indes, Cabeza de Vaca, naufragé et réduit en esclavage par les Amérindiens, raconte les péripéties qu’il a vécues. Les Relations et commentaires du gouverneur Alvar Nunez Cabeza de Vaca sur les deux expéditions qu’il fit aux Indes ont été traduits par H. Ternaux Compans dans une édition présentée et annotée par Jean-Marie Saint-Lu, parue aux éditions Mercure de France. Bien qu’un peu datée, cette édition de 1980 est intéressante. Elle présente Cabeza de Vaca comme une sorte de figure héroïque et sacrificielle ultime, qui décida de protéger les “Indiens”.

Carte des costes de la Floride françoise suivant les premières découvertes / dressée par N. Bellin
Auteur  :  Bellin, Jacques-Nicolas (1703-1772). Gallica BnF
Continuer la lecture de « L’alimentation des Amérindiens selon Cabeza de Vaca »

Bilan Septembre – Octobre 2022 [Communications, Sensibilisation]

Aux dernières nouvelles

Bonjour ! Depuis la fin de l’été 2022, le carnet Hypothèses a connu une longue pause et le podcast également. Je suis actuellement en quatrième année de thèse, toujours doctorante contractuelle, je commence la rédaction, et je suis en charge de l’enseignement Histoire des sciences à l’époque moderne, auprès des L3 Double-Licence Sociologie-Histoire et Licence Histoire.

Je suis ravie de rejoindre le réseau des “chercheurs associés” pour l’année 2022-2023 au Département des sciences et techniques de la Bibliothèque Nationale de France pour un projet de recherche qui enrichira ma thèse : “Le système racinaire dans les collections d’histoire naturelle de la BnF (entre XVIe – début XVIIIe siècle)”

Ce sera l’occasion de vous parler de botanique en valorisant des fonds patrimoniaux de la BNF. #histoire #recherche #bnf
Source images :
– Absinthe https://lnkd.in/eXdc4bdT
– Mandragore : Mandragora flore subcaeruleo purpurascente, C B Pin, Anonyme, Cote : Portefeuille 23, folio 27, Muséum national d’histoire naturelle (Paris) – Direction des bibliothèques et de la documentation

Le Podcast Histoires naturelles

Pour rappel, le dernier épisode du podcast est celui-ci : https://histoiresnat.hypotheses.org/2635

Avant-dernier épisode : https://histoiresnat.hypotheses.org/2606

Si vous souhaitez participer au podcast, écrivez-moi à histoiresnaturellespodcast@gmail.com ou en commentaire ici.

Dernières communications :

  • En mars dernier, j’avais oublié de mentionner que j’ai participé à un atelier sur les usages autour des Carnets Hypothèses organisé par Marine Parra et le comité scientifique d’Hypothèses. Le billet de blog résumant l’atelier (séance 3) est ici https://eveille.hypotheses.org/1509
Continuer la lecture de « Bilan Septembre – Octobre 2022 [Communications, Sensibilisation] »

Tassanee Alleau, “Splendour and misery of a plant : cassava and its sensory qualities across the ocean in early modern times” (For the Early Modern Sensory Experiences EMSE 2022 at Kellogg College, University of Oxford)

Paper : Splendour and misery of a plant : cassava and its sensory qualities across the ocean in early modern times (For the Early Modern Sensory Experiences EMSE 2022 at Kellogg College, University of Oxford ) Physicians and naturalists used their senses and particularly olfactory, tactile, gustatory and visual elements to decide which use to make of a plant. Botanical and medical theories came from their sensory study of the plant. Soon after cassava was discovered, it was recognized as a useful root and crops were made to feed settlers and slaves. Naturalists, both in colonies and in Europe, described in different ways this shrub producing long edible tuberous roots. Cassava became a transcultural object of trade, and its analysis offers new perspectives to the historian using the tools of cultural and material history. In this paper, I will talk about my doctoral research in progress, in which I study plant roots as a material to understand human activities and thoughts. The case of “manioc” relies on biased sources written by colonizers or European naturalists who had only heard of it. Cassava allows us to approach sensory experiences through the lens of race and social class, as we pay a closer look at the practices around the plant.

Continuer la lecture de « Tassanee Alleau, “Splendour and misery of a plant : cassava and its sensory qualities across the ocean in early modern times” (For the Early Modern Sensory Experiences EMSE 2022 at Kellogg College, University of Oxford) »

Episode 20 du Podcast Histoires naturelles : Jeux vidéos et botanique avec Eléa Héberlé

Bonjour et bienvenue dans le numéro 20 du podcast Histoires naturelles ! Je suis très heureuse de fêter ce vingtième épisode avec un sujet qui m’a particulièrement plu : les jeux vidéo et la botanique. Le lien vers le podcast sur Anchor.fm .

Podcast Histoires naturelles sur : Apple Podcast / Google Podcast / Spotify / Get Podcast / Deezer

Episode 20 Podcast histoires naturelles Jeux vidéo et botanique
Continuer la lecture de « Episode 20 du Podcast Histoires naturelles : Jeux vidéos et botanique avec Eléa Héberlé »

[Publication d’article] Tassanee Alleau – Vertus du corps et vertus des plantes: les savoirs botaniques confrontés aux pratiques médicales dans l’herbier de Leonhart Fuchs au début du XVIe siècle, Revue Circé, Histoires, Savoirs, Sociétés, 2021/2, n°15.

Résumé : Le De historia stirpium de Leonhart Fuchs est surtout connu pour son apport innovant en histoire de la botanique à la Renaissance. Notre travail met en avant la pratique médicale de Fuchs dont l’approche s’oriente vers le rétablissement d’un corps sain et vertueux grâce aux propriétés et bienfaits des plantes. Mais que pouvaient bien apporter les plantes au corps du patient malade ? Le médecin-naturaliste choisit le règne végétal pour soigner plutôt que toute autre méthode thérapeutique. Nous nous interrogerons alors sur le rééquilibrage des humeurs du corps par les plantes comme moyen de maintenir le corps et l’âme vertueux en nous questionnant sur les intrications entre morale et religion dans le contexte de la Réforme dans le Saint Empire romain germanique.

Mots-clés : botanique, médecine, herbier, corps, Leonhart Fuchs.

Numéro 15 | 2021/2 (Coordination du numéro : Lionel Germain)

Lien vers l’article : http://www.revue-circe.uvsq.fr/alleau-vertus-du-corps-et-vertus-des-plantes/

Compte rendu : “La doctrine humorale et les plantes de la Méditerranée” Quelques notes sur la conférence d’Alain Touwaide [27.04.2021]

Voici des notes éparses que j’ai prises lors de la conférence d’Alain Touwaide. Elles ne sont pas parfaites, la conférence étant en italien, mon oreille a encore du mal avec cet exercice particulier… Néanmoins, j’espère que cela sera utile pour d’autres !

Institut pour la préservation des traditions médicales. ( Institute for the Preservation of Medical Traditions) Lecture by Alain Touwaide on the 4-Humor Theory (lien)

La doctrine humorale et les plantes en Méditerranée :

But de cette conférence :

  • Comprendre la plante médicinale à travers les siècles.
  • L’origine de l’usage des plantes en médecine : la théorie humorale depuis l’Antiquité
Continuer la lecture de « Compte rendu : “La doctrine humorale et les plantes de la Méditerranée” Quelques notes sur la conférence d’Alain Touwaide [27.04.2021] »

Le printemps de Pieter Bruegel le Jeune : gestes et pratiques

Pieter Bruegel Le Jeune, Spring (Printemps), huile sur panneau, Wikicommons

Dans cette allégorie du printemps, Pieter Bruegel le Jeune nous livre un témoignage de la vie quotidienne, des gestes et des pratiques des XVIe et XVIIe siècles. Si l’on prend cette peinture dans une approche sérielle, elle appartient à la série des quatre saisons de Brueghel le Jeune. Lorsqu’on la regarde individuellement, cette allégorie semble nous dire “le printemps est un jardin”. Au premier regard, elle est composée d’une plus grande gamme de couleurs. Une trentaine de personnages figurent sur la toile, de l’arrière-plan à l’avant-plan.

détail

L’une des premières choses que l’on peut noter, c’est la présence des femmes dans le jardin. Ces dernières sont dans une position active, l’une sème des graines, l’autre semble cueillir des plantes, une autre porte un lourd panier rempli de graines. Ces travaux pénibles que l’on confierait plus facilement à des hommes se révèlent être exécutés par autant de femmes que d’hommes. Dans le jardin enclos visible sur le tableau, six femmes sont peintes contre cinq hommes, s’affairant autour des parterres. Les gestes sont fatigants, il s’agit de se pencher, de rester courbé, de bêcher, de pelleter, d’arracher, de semer, de ratisser, tout cela sous un soleil très certainement écrasant (de mars à juin), comme en témoigne le port de couvre-chefs.

En second lieu, le tableau interpelle celui ou celle qui le regarde. Le peintre scinde volontairement ses peintures en deux : d’un côté, au premier plan, le milieu rural, l’espace “champêtre”, le dur labeur, une société rurale bien organisée, besogneuse, et de l’autre, au loin, la ville, inaccessible. La représentation des ruraux est une problématique foisonnante en histoire de l’art qui prend des formes diverses même si la plupart du temps, les ruraux sont toujours peints de la même façon, avec les mêmes outils, attributs, gestes et pratiques; la même symbolique en quelque sorte. Il n’est pas étrange de se poser la question de ces représentations dès lors que le tableau est peint par un citadin, habitué à la ville. La ruralité agissait-elle comme un “exotisme” ? Existait-il un attrait rural ou au contraire, la campagne agissait-elle en repoussoir de la ville ? L’éloignement de la ville est accentué par le cours d’eau qui sépare les deux mondes. Mais la rivière est aussi le symbole de l’écoulement du temps…

Continuer la lecture de « Le printemps de Pieter Bruegel le Jeune : gestes et pratiques »

Brève histoire naturelle du muguet et de ses usages (Lily of the valley)

La Convallaria majalis, ou muguet, en anglais Lily of the valley, est une plante à la senteur douce et printanière. Elle renferme dans toutes ses parties un poison très toxique. Cette dualité, cette dichotomie font d’elle une fleur mystérieusement séduisante, tout comme la fleur du Datura ou l’hellébore noire (dont seule la racine est sombre!). Impossible de ne pas songer au roman de Balzac.

Lily-of-the-valley (Convallaria species): entire flowering plant. Coloured etching by M. Bouchard, 1772. https://wellcomecollection.org/works/mn7t3bz8
Continuer la lecture de « Brève histoire naturelle du muguet et de ses usages (Lily of the valley) »

Quelques liens et ressources utiles sur les savoirs coloniaux en histoire / colonial knowledge / history

By es:Martín de la Cruz – https://www.academia.edu/2777939/Libellus_de_Medicinalibus_Indorum_Herbis_Digital_facsimile_, Public Domain, Link

Ces données ne visent pas l’exhaustivité, elles m’ont aidées dans mes recherches depuis le master, ainsi je vous partage mes lectures et les podcasts que j’ai écoutés ici.

Ouvrages et articles :

Continuer la lecture de « Quelques liens et ressources utiles sur les savoirs coloniaux en histoire / colonial knowledge / history »
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search