[Publication d’article] Tassanee Alleau – Vertus du corps et vertus des plantes: les savoirs botaniques confrontés aux pratiques médicales dans l’herbier de Leonhart Fuchs au début du XVIe siècle, Revue Circé, Histoires, Savoirs, Sociétés, 2021/2, n°15.

Résumé : Le De historia stirpium de Leonhart Fuchs est surtout connu pour son apport innovant en histoire de la botanique à la Renaissance. Notre travail met en avant la pratique médicale de Fuchs dont l’approche s’oriente vers le rétablissement d’un corps sain et vertueux grâce aux propriétés et bienfaits des plantes. Mais que pouvaient bien apporter les plantes au corps du patient malade ? Le médecin-naturaliste choisit le règne végétal pour soigner plutôt que toute autre méthode thérapeutique. Nous nous interrogerons alors sur le rééquilibrage des humeurs du corps par les plantes comme moyen de maintenir le corps et l’âme vertueux en nous questionnant sur les intrications entre morale et religion dans le contexte de la Réforme dans le Saint Empire romain germanique.

Mots-clés : botanique, médecine, herbier, corps, Leonhart Fuchs.

Numéro 15 | 2021/2 (Coordination du numéro : Lionel Germain)

Lien vers l’article : http://www.revue-circe.uvsq.fr/alleau-vertus-du-corps-et-vertus-des-plantes/

Lecture : Le commerce des plantes : Empires, réseaux marchands et consommation (XVIe-XXe siècle), Revue d’histoire moderne, 2019/3, n°66-3

https://www.cairn.info/revue-d-histoire-moderne-et-contemporaine-2019-3-page-24.htm
Description des usages et des propriétés écrits en langage nahuatl d’un plant de vanille, illustration issue du Codex florentin (vers 1580). (wikicommons)

Une histoire naturelle des plantes à travers leur commerce, notes de lecture :

Tabac, café, chocolat, huile de palme, arachides : les plantes ont connecté le monde tout en faisant la fortune des puissances coloniales. Le colonialisme européen à l’époque moderne a été, en partie, initié par la recherche d’épices. 

Hélène Blais et Rahul Markovits (Introduction. Le commerce des plantes, XVIe-XXe siècle, pages 7 à 23)

Dans cette revue, Hélène Blais et Rahul Markovits donnent les pistes de réflexions suivantes (cf. Introduction de la revue, Introduction. Le commerce des plantes, XVIe-XXe siècle, pages 7 à 23) :

Continuer la lecture de « Lecture : Le commerce des plantes : Empires, réseaux marchands et consommation (XVIe-XXe siècle), Revue d’histoire moderne, 2019/3, n°66-3 »