[Recension] CR : Amélie Bescont, Lucile Richard (dir.), « Judith Butler : Une politique du sensible », Raisons politiques (revue de théorie politique), n°76, novembre 2019

La recension est disponible ici https://journals.openedition.org/lectures/44863

https://doi.org/10.4000/lectures.44863

Il s’agit d’une recension de la revue n°76 Raisons politiques.

  • Ce qui fait une vie de Judith Butler,
  • réflexion sur la vie, le deuil et la précarité,
  • « modes culturels de régulation des dispositions affectives et éthiques »
  • représentations du corps, appartenances sociales
  • les exigences de sociabilité en occident.
  • approche sensible
  • analyser les vies précaires
  • travail sur le genre
  • « défaire » les structures de la société et du pouvoir
  • théorie politique
  • philosophie dans « la Cité ».

Référence électronique

Tassanee Alleau, « Amélie Bescont, Lucile Richard (dir.), « Judith Butler : Une politique du sensible », Raisons politiques (revue de théorie politique), n°76, novembre 2019 », Lectures [En ligne], Les comptes rendus, mis en ligne le 20 octobre 2020, consulté le 20 mars 2021. URL : http://journals.openedition.org/lectures/44863 ; DOI : https://doi.org/10.4000/lectures.44863

Une histoire contemporaine et naturelle du manioc (XXIe siècle)

Albert Eckhout — scanned from the book Albert Eckhout: een Hollandse kunstenaar in Brazilië ISBN 9040089299 (wikipedia)

En étudiant un peu l’histoire du manioc, pour ma thèse, j’ai décidé de l’envisager aussi sous l’angle de l’histoire contemporaine, au XXIe siècle. Cette approche peut éventuellement éclairer des usages anciens et comprendre ceux d’aujourd’hui… Symbole de la colonisation, importée d’Amérique vers les continents occidentaux et l’Afrique, la racine du manioc est devenue un véritable totem.

Continuer la lecture de « Une histoire contemporaine et naturelle du manioc (XXIe siècle) »